FORUM POLICE NATIONALE
Corps d'Encadrement et d'Application
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

U.C.L : Unité Cynophile Légére

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM POLICE NATIONALE Index du Forum -> U.C.L.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bandi
Administrateur


Inscrit le: 22 Jan 2007
Messages: 21
Localisation: BORDEAUX

MessagePosté le: Dim Fév 04, 2007 3:34 pm    Sujet du message: U.C.L : Unité Cynophile Légére Répondre en citant

L’Unité Cynophile de la préfecture de Police



Un peu d’histoire

L'Unité cynophile, qui s'est d'abord appelée Brigade canine, a plus de cent cinquante ans! C'est en 1845 que la Préfecture de police a utilisé pour la première fois des chiens pour tenter de sauver des personnes de la noyade ou des candidats au suicide. Mais cela n’a pas donné les résultats escomptés et la PP a préféré installer des bouées sur tous les ponts parisiens.

Au début du siècle, le Préfet Louis Lépine décide la création d'une unité de chiens de police, d'abord affectée à Neuilly-sur-Seine pour lutter contre la recrudescence des cambriolages qui sévissaient dans ce secteur. Les bons résultats obtenus par ces animaux d'attaque et de défense ont incité l'administration à employer une Brigade canine pour assurer la sécurité des rues la nuit. A cette période, plus de la moitié des, commissariats de banlieue étaient dotés de chiens. Ces premiers essais discrets se sont avérés probants et ont été par la suite appliqués dans la capitale.

Jean-Marc Novaro, commissaire principal, chargé des unités de prévention de la Direction de la sécurité publique, souligne que "si on comptait trente-trois chiens répartis dans plusieurs arrondissements de la capitale ainsi qu'à la Brigade fluviale avant la Première Guerre mondiale, il en existait cent quarante-cinq en banlieue ".

Dans les années 20, la préfecture de police autorise les gardiens de la paix affectés en banlieue à emmener leurs propres chiens pendant leur service. Mais cette pratique a rapidement disparu faute de candidats. Ce n'est donc qu'au début des années 50 que la Préfecture de police a véritablement créé une Brigade canine destinée à faciliter l'action de la police dans l'accomplissement de ses tâches.

L’unité cynophile

Créée en 1950 au sein de la Préfecture de Police, l'Unité Cynophile de la Direction de la Police Urbaine de Proximité contribue activement à assurer la sécurité des personnes et des biens. Une soixantaine de gradés et de gardiens de la paix, accompagnés de leur chien, effectuent près de 4 000 interventions annuelles.

Basée sur l'utilisation du chien pour des missions policières, l'Unité Cynophile mise sur les prédispositions naturelles de cet animal, qui constitue dans certaines situations un partenaire indispensable.



Quatre types de mission


La section patrouille

Elle assure un service de prévention et de lutte contre la délinquance, 24 heures sur 24. Elle participe à la recherche des personnes disparues (en collaboration avec les autres services de Police). Elle comprend l'équipe de démonstration.

La section capture

Sa création, en janvier 1996, constituait la première équipe d'intervention chargée de ce type de mission, au niveau national.

Une grande partie de son activité, renforcée par la loi du 6 janvier 1999 sur les chiens dangereux, consiste à :

- capturer les animaux errants, blessés ou agressifs (sur la voie publique ou chez les particuliers) ;

- réduire les risques liés à la présence, sur la voie publique, de chiens dangereux ou de tout autre animal. Elle peut ainsi intervenir rapidement et procéder à la neutralisation éventuelle de ces derniers avec un matériel adéquat ;

- informer les propriétaires d'animaux sur la réglementation sanitaire en vigueur (tenue en laisse, port d'une plaque d'identification...).

La section stupéfiants

Elle participe à la recherche des drogues connues (en collaboration avec les services de Police et la Gendarmerie Nationale).

La section explosifs

Elle assiste les techniciens du Laboratoire Central de la Préfecture de Police dans la lutte contre le terrorisme et pour la mise en place des plans de sécurité lors de manifestations publiques.


Une sélection rigoureuse

Le plus souvent, les chiens proviennent de dons de particuliers et d'achats effectués par le centre national de formation des unités cynophiles dans les élevages.

Les chiens ne doivent pas obligatoirement être inscrit au L.O.F par contre, pour être sélectionnés, ils doivent répondre aux critères suivants :

Etre âgé entre 1 et 2 ans afin que leurs caractéristiques psychologiques et morphologiques soient stabilisées.

Avoir une grande aptitude au jeu (le travail de recherche étant basé sur cette faculté)

Etre en bonne condition physique ;

Avoir un caractère adapté aux missions à effectuer.

La plupart des chiens sont des bergers belges et des bergers allemands car ils sont extrêmement polyvalent dans leur tâche.

Ils sont dressés pendant 3 mois au centre de formation national des unités cynophiles basé à l'Ecole de police de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne), ou au sein même de l'Unité.

La formation du chien diffère selon son utilité future (patrouille, capture, recherche…) mais comprends toujours les 15 premiers jours une phase de familiarisation entre le maître et le chien qui consiste en des phases de jeu, des promenades, des caresses pour établir la relation de confiance et de complicité nécessaire à un travail efficace. Cette phase sera d’ailleurs répétée si le chien devait changer de maître au cours des années passées au sein de l’unité.



La deuxième phase de la formation consiste à apprendre au chien les ordres élémentaires (assis, au pied, couché…) ainsi que quelques réflexes dont celui de défendre son maître.

Lors de la troisième phase de cette formation, le chien apprend plus spécifiquement son métier, les exercices sont alors répétées quotidiennement afin que les exercices soient totalement intégrés par le chien.

Les chiens de l’Unité Cynophile prennent une retraite bien méritée à 9 ans et sont alors gardés par leur dernier maître ou bien replacés dans des familles accueillantes.



Pour obtenir des informations complémentaires :

Préfecture de police
Cabinet du Préfet
Services de la consommation et des Relations Publiques
9, boulevard du Palais 75004 Paris
Tél : 01.53.71.50.10 – Fax : 01.53.71.57.75

_________________
NOUVEAU FORUM EN COURS DE CONCEPTION, recherche modérateurs motivés ...



Mutation Bordeaux au 01/11/2007
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cassou
Nouveau


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 3
Localisation: MONTBELIARD

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2007 2:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu sais que ca déchire ce service Question Question Question Exclamation Exclamation Exclamation Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM POLICE NATIONALE Index du Forum -> U.C.L. Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


© 2007-2008 Informe.com. Get Free Forum Hosting
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

Traduction par : phpBB-fr.com